Vendre sa maison avec DuProprio - est-ce pratique

Vendre sa maison avec DuProprio : est-ce pratique ?

Vendre sa maison avec DuProprio : est-ce pratique ?

La Fédération des chambres immobilières du Québec, qui représente 13 000 courtiers, n’aime pas beaucoup le site DuProprio en y voyant une forme d’Uberisation du métier. A-t-elle raison de s’alarmer ou ne s’agit-il pas d’une saine forme de concurrence à l’heure où de plus en plus d’opérations, y compris immobilières, se passent en ligne ? Allons faire un tour pour y voir plus clair !

Comment vendre avec DuProprio ?

Le site duproprio.com était en 2017 le site immobilier le plus visité du Québec en nombre de visiteurs uniques, selon un rapport Key Measures de comScore Media Metrix. Depuis son existence, 230 000 propriétaires de biens immobiliers ont vendu à travers ce réseau en ligne tout en économisant sur la commission (en prenant pour base un taux de 5 % généralement répandu chez les courtiers traditionnels) affirme le site.

Grâce à ce succès, il est juste d’affirmer que c’est certainement la meilleure vitrine au Québec pour attirer des acheteurs potentiels de biens immobiliers. C’est non seulement une place de choix pour placer une annonce en ligne mais également un site de conseils.

Vendre avec DuProprio permet de bénéficier du support de :

  • représentants professionnels
  • évaluateurs immobiliers
  • coachs en immobilier
  • notaires

Le représentant se rend à l’emplacement du bien à vendre et se charge de :

  • la mise en marché de votre propriété
  • prendre les photos
  • placer la pancarte « À vendre »
  • la mise en ligne rapide
  • faire réaliser une visite virtuelle en 3D

Vendre avec DuProprio : à quel prix ?

Reste à évaluer le prix de votre bien, ce qui demande réflexion. Le prix d’une propriété est en effet un mix composé :

  • du prix du marché
  • de la valeur d’évaluation municipale
  • de la valeur marchande
  • du prix qu’un acheteur est prêt à mettre

Des outils sont mis à disposition sur le site duproprio.com afin d’aider à fixer le bon prix de votre propriété, c’est-à-dire le prix qui conviendra à toutes les parties.

C’est alors qu’il faut compter avec une marge de négociation. Elle sera en moyenne d’environ 3 % du prix de vente. Ceci ne signifie pas qu’il est conseillé de gonfler le prix de vente en utilisant cette marge ! Bien au contraire, un prix de vente trop élevé aura tendance à faire fuir les acheteurs potentiels.

Grâce aux évaluateurs immobiliers, le prix de votre maison correspondra aux réalités du marché. Si vous ne trouvez pas le prix acceptable, vous avez toujours la possibilité d’attendre que les prix du marché de l’immobilier augmentent. Il faut parfois savoir s’armer de patience pour vendre un bien.

Vendre sa maison avec DuProprio : combien ça coûte ?

Tous ces services doivent bien avoir un prix, alors combien ça coûte de vendre avec duproprio.com ? Il existe trois types de forfaits offrant différents niveaux de services, par exemple dans le cas d’une propriété résidentielle (ou commerciale ou multiplex) :

  • le forfait de base à 699,95 $
  • le Gros forfait à 849,95 $
  • la Totale à 999,95 $

Un rendez-vous de départ avec le représentant vous permet d’obtenir aide et conseil sur le meilleur forfait pour vous. Une séance d’information gratuite de 60 minutes, en salle ou en ligne, est même prévue pour les plus indécis.

Pour les terrains nus, les tarifs sont adaptés et à consulter en ligne de même que les tarifs constructeurs.

Est-ce rentable ? Si l’on prend comme base les 5 % de commission d’un courtier (sachant que la fourchette constatée est de 4 % à 7 % environ), vous économiserez 9 000 $ (imposables) avec le forfait maximum pour une propriété d’une valeur de 200 000 $. Le forfait « la Totale » n’expire pas tant que vous n’avez pas vendu le bien.

Vendre avec DuProprio ou avec un agent : comment choisir ?

Si l’on s’en tient au seul coût de la commission d’agent en comparaison avec les forfaits du site duproprio.com il apparaît évident que la seconde solution semble la meilleure. L’argent économisé peut servir à divers usages, comme :

  • l’entretien
  • une expertise pour détecter d’éventuels vices cachés
  • une semaine de vacances au ski en famille

Mais un agent immobilier offre toute une palette de services supplémentaires pour justifier de sa commission. Lorsque vous placez une annonce en ligne sur duproprio.com vous bénéficiez certes d’un choix de conseils divers mais c’est finalement vous qui devez vendre votre bien, réaliser les visites et vous charger des négociations.

De plus, vous n’aurez aucun moyen d’enquêter sur l’acheteur. Les courtiers se chargent notamment dans le cadre de leur mandat de s’assurer que l’acheteur est fiable et surtout solvable.

Tout dépendra donc du temps que vous avez à consacrer à la vente de votre maison par petite annonce. Si vous devez séjourner à l’étranger par exemple, il serait plus avisé de confier la vente à un agent immobilier. Il en va de même si votre travail ne vous permet pas d’y consacrer le temps nécessaire ou si vous avez dû déménager.

Vendre avec DuProprio : les bons trucs

Si vous choisissez de vous passer d’un agent immobilier pour vendre votre maison, vous devrez parfois faire preuve d’originalité pour attirer les acheteurs potentiels. Certains vendeurs n’hésitent pas à devenir créatifs, notamment avec les possibilités offertes par les réseaux sociaux. Vendre sa maison peut être un amusement.

Vous découvrirez par exemple, pour inspiration, l’histoire de ce couple qui a réalisé une petite vidéo promotionnelle diffusée sur YouTube ou peut-être vous amuserez-vous avec les épingles de Pinterest ou encore les « stories » d’Instagram.

Tout le monde ne se sentira pas l’énergie ni l’inspiration pour se lancer dans une telle forme de promotion. Les agents immobiliers disposent donc encore d’un avantage concurrentiel en plus de leur crédibilité de professionnels du secteur formés en conséquence.

Pour conclure, il est à remarquer que si le site DuProprio connaît un engouement certain (avec 10 % d’inscriptions en plus en 2017) les courtiers ne sont pas en reste, avec leur nombre qui a augmenté de 5,8 % sur la même période, rappelle la Chambre immobilière du grand Montréal, et des ventes tout aussi soutenues à + 7,4 %. Le marché évolue et les choix se diversifient dans une ambiance de forte croissance des transactions. Il est sain d’offrir le choix aux vendeurs de biens immobiliers en fonction de ce qui sera le plus pratique pour eux.

Les commentaires ont été fermés.