Être propriétaire d’une maison unifamiliale au Québec : avantages et inconvénients

Être propriétaire d’une maison unifamiliale au Québec : avantages et inconvénients

Être propriétaire d’une maison unifamiliale au Québec : avantages et inconvénients

Choisir de devenir propriétaire d’une maison unifamiliale est une grande étape dans la vie de tout un chacun, il faut donc se poser les bonnes questions et prendre en compte les pour et les contre, avant de signer quoi que ce soit.

Qu’est-ce qu’une maison unifamiliale ?

Ce qu’on appelle une maison unifamiliale est une maison qui n’abrite qu’un seul logement, autrement appelée une maison individuelle, et qui possède un terrain à usage exclusif. Une maison unifamiliale est souvent en concurrence avec les maisons jumelées ou en rangée, ainsi que les condos.

Quelles sont les questions à se poser ?

Avant de se précipiter dans l’achat d’une maison, il faut d’abord se poser quelques questions utiles, qui vont déterminer l’emplacement de la maison, sa taille et ses caractéristiques.

La localisation géographique

La localisation géographique est un critère important selon son travail. En effet, inutile de chercher une maison qui se trouve à l’opposé de son travail, car le trafic, les embouteillages et les transports publics vont vite devenir épuisants et de perdre un temps considérable chaque jour.

La taille de la maison

La taille de la maison est également déterminante : selon le nombre de personnes qui composent votre famille, il faudra choisir un nombre de pièces en conséquence. Avez-vous des enfants ? Combien ? Comptez-vous en avoir d’autres ? Souhaitez-vous un grand jardin avec piscine ?

L’environnement de la maison

L’environnement de la maison est un troisième critère à prendre en compte : préférez-vous être au calme, dans un quartier verdoyant, dans un quartier animé ? Autant de questions qui vont également déterminer la taille de la maison et son prix.

Le prix

Le prix : il s’agit probablement du critère le plus important et il dépend du type de maison que vous souhaitez. Les maisons unifamiliales sont les maisons les plus dispendieuses, suivies des maisons jumelées, puis des maisons en rangée.

Le prix d’une maison unifamiliale dépend aussi de son style, de sa taille, de son ancienneté et des éventuelles rénovations à effectuer.

Quels sont les avantages d’une maison unifamiliale ?

Selon le type de maison unifamiliale, les avantages varient. Voici une comparaison entre une maison unifamiliale, une maison jumelée et une maison en rangée (également appelée maison de ville), afin de mieux savoir de quoi il s’agit.

La maison unifamiliale

C’est la maison que beaucoup souhaitent acheter, car elle indépendante de toute autre construction.

  • dispose de nombreux endroits de rangement, comme bien souvent un sous-sol qui peut être aménagé et un grenier, ainsi qu’un garage (très avantageux pour l’hiver) ;
  • dispose parfois d’un jardin et d’une petite cour, afin de se détendre chez soi en toute tranquillité ;
  • n’a pas de voisins immédiats.

La maison jumelée

C’est aussi l’un des types de propriétés les plus courants et représente un marché stable.

  • coûte moins cher que la maison unifamiliale ;
  • nécessite moins d’entretien également ;
  • s’adapte à plusieurs types de personnes, que ce soit quelqu’un de célibataire, un couple ou une famille avec plusieurs enfants.

La maison en rangée

Les maisons de ville sont souvent veilles, mais sachez qu’il existe beaucoup de nouveaux projets de construction de maisons de ville, surtout à Montréal.

  • type de maison qui nécessite le moins d’entretien ;
  • souvent situées en ville ;
  • facile d’accéder à beaucoup de services ;
  • style architectural recherché, du siècle dernier et donc très attractif.

Quels sont les inconvénients d’une maison unifamiliale ?

Ici également, les inconvénients diffèrent selon le type de maison.

La maison unifamiliale

En achetant une maison unifamiliale, il ne faut pas négliger les taxes qui vont s’ajouter chaque mois à votre loyer, notamment les taxes municipales et les taxes scolaires.

  • type de maison qui nécessite le plus d’entretien, que ce soit au niveau du jardin avec la pelouse à tondre, ou alors la neige à déblayer sur le chemin devant l’entrée, durant les longs mois d’hiver ;
  • type de maison le plus onéreux, puisque le fait d’être seul et de disposer d’un jardin ou d’une cour coûte plus cher.

La maison jumelée

Ce type de maison ne dispose pas autant d’espace que la maison seule.

  • partage des espaces communs avec son voisin, ce qui n’est pas toujours pratique et aisé ;

les éventuelles rénovations extérieures à effectuer doivent être en accord avec le voisin.

La maison en rangée

Les maisons unifamiliales en rangée sont celles qui sont le moins privatives.

  • souvent assez vieilles ;
  • ne disposent pas de terrain à l’arrière et parfois seulement d’une petite terrasse ;
  • compter avec la proximité des voisins ;
  • assez dispendieuses, étant donné leur situation géographique en ville.

Maison neuve ou ancienne?

On peut également se demander les avantages et les inconvénients d’acheter une maison unifamiliale neuve ou ancienne.

Une maison neuve propose les avantages et les inconvénients suivants :

+ couverte par le Plan de garantie des bâtiments résidentiels (= protection contre les défauts de la maison, valable 5 ans)

            + pouvoir dessiner les plans soi-même

            + choisir les pièces et leur agencement

            + choisir le mobilier, la cuisine, les salles de bains, les fenêtres, les luminaires

            + un design plus moderne et contemporain

  • devoir surveiller le chantier très régulièrement
  • s’attendre à des retards dans les travaux
  • affronter les défauts de la maison une fois terminée (il y en a toujours)

Une maison ancienne propose les avantages et les inconvénients suivants :

            + emménagement immédiat

            + la valeur de la maison, qui ne cesse de croître

            + un design architectural plus original et unique avec du cachet

  • devoir s’adapter aux goûts de la personne qui l’a construite
  • ne rien pouvoir choisir dans l’agencement des pièces
  • réparations et travaux éventuels à effectuer
  • ne pas emménager dans du neuf
  • l’efficacité énergétique qui n’est pas récente

En bref…

Avant de vous précipiter sur une maison, posez-vous les bonnes questions selon des critères essentiels.

Le milieu de vie

  • le centre-ville
  • la banlieue
  • la campagne

Le prix

  • délimiter votre budget
  • le budget dépend de la localisation, de la taille et de l’ancienneté de la maison notamment
  • prenez en compte les taxes

Les frais d’entretien

  • coûts de chauffage
  • coûts d’électricité
  • il faut compter, en moyenne, entre 1% et 3% de la valeur de la maison en frais d’entretien, chaque année.

Les commentaires ont été fermés.