Recourir à un prêteur privé pour l'achat de votre maison : dans quels cas

Recourir à un prêteur privé pour l’achat de votre maison : dans quels cas ?

Recourir à un prêteur privé pour l’achat de votre maison : dans quels cas ?

En anglais, ils se nomment « Private Lender » ou encore « Hard Money Lender », on les appelle aussi prêteurs de type B : les prêteurs privés apportent plusieurs avantages comme alternative aux institutions financières établies. Dans certaines situations, il peut ainsi être intéressant de se tourner vers un prêteur privé pour l’achat d’une maison.

Quand peut-on faire appel à un prêteur privé pour un achat de maison ?

Une situation financière atypique pourrait dans bien des cas trouver une issue dans un prêt privé. Lorsque vous n’avez pas assez d’argent pour acheter votre maison, ou si la banque refuse de vous accorder un prêt hypothécaire, le prêteur privé acceptera de prendre quelques risques en échange d’un taux plus élevé.

Si vous êtes salarié, avec des revenus insuffisants, mais que vous possédez une mise de fonds, la banque pourrait vous refuser un prêt hypothécaire alors que le prêteur privé examinera votre dossier d’un œil moins critique.

Une faillite ne s’efface en totalité qu’au bout de 7 ans. Si vous avez fait faillite (cote R9) et que vous n’avez pas encore refait votre crédit, là aussi le prêteur privé pourrait venir apporter son aide. Même cas de figure si vous avez un mauvais pointage et une mauvaise cote de crédit (pointage FICO en bas de 650 sur 900 et cote plus élevée que 1), ce qui est le cas de nombreux Québecois. Il y aurait, selon de récentes statistiques, plus de 100 000 personnes endettées à plus de 350 % de leur capacité ! Est-il toujours possible d’acheter une maison malgré un mauvais crédit ?

De mauvaises habitudes peuvent influencer le dossier de crédit. Les raisons qui peuvent pénaliser votre cote de crédit ou faire baisser votre pointage sont par exemple :

  • des retards de paiement (font monter la cote)
  • utiliser plus de 35 % à 40 % de sa capacité de crédit
  • accumuler des dettes (ne pas ramener ses soldes à 0 chaque mois)
  • faire beaucoup de demandes de crédit (avoir plus de 2 cartes de crédit par exemple, ou faire plusieurs dossiers de pré-qualification hypothécaire)
  • ne pas acquitter le solde de ses cartes de crédit au complet avant l’échéance

Quand faire appel à un prêteur privé pour un achat de maison rapidement ?

Si vous voulez acheter rapidement un immeuble, par exemple en seulement quelques jours, pour ne pas passer à côté d’une opportunité intéressante, le prêteur privé pourra vous accompagner dans vos démarches d’affaires. Un prêt privé ne dépasse généralement pas une année, compte tenu des taux d’intérêt élevés. Ils sont adaptés aux opérations immobilières à forte plus-value.

Si vous comptez utiliser une équité sur votre maison sans avoir à payer une pénalité sur votre hypothèque, le prêteur privé est une solution viable, de même que dans le cas d’un immeuble à logements à financer. À l’inverse, si vous disposez d’une équité sur votre maison et que vous aimeriez démarrer votre entreprise vous aurez besoin de ce petit coup de pouce difficile à obtenir auprès d’une institution financière classique.

Pour une conversion en condos ou la location-achat d’une maison, le prêteur de type B fera un bon partenaire d’affaires.

Faire appel à un prêteur privé pour un achat de maison de style flip immobilier

De plus en plus de personnes se lancent dans un projet de Flip (ou achat, réparation et revente rapide). S’assurer le capital nécessaire venu d’un prêteur privé pour un achat de maison à revendre rapidement est une solution quand par exemple vous avez déjà une seconde hypothèque.

Le bon Flip est généralement une occasion à ne pas laisser filer et il faut pouvoir bénéficier des liquidités nécessaires en peu de temps. Votre dossier sera traité en quelques jours seulement auprès d’un prêteur privé.

Les commentaires ont été fermés.